samedi 3 mars 2012

El Azteca, Interlaken


Voici une énorme surprise que celle-là…Probablement une des meilleures tables mexicaine de Suisse ! La cuisine mexicaine peut être médiocre comme excellente et tout dépend de la manière dont elle est préparée. Souvent les plats sont lourds, ou réchauffés et seule une cuisine de dernier instant doit être présentée pour que cela devienne de l’excellente cuisine mexicaine. Il faut préciser que celle-ci est souvent basée sur des tortillas, des fritures, des viandes cuites en sauce, des plats gratinés, le tout accompagné de riz et tomates/sauce pimentées. Il faut aussi répéter que la cuisine mexicaine est plus variée et riche que la tex-mex qui n’est qu’une interprétation.

El Azteca au centre d’Interlaken dans une petite rue sans trafic est une réelle découverte. Je suis tellement emballé que je serais prêt à faire le trajet pour re-déguster une telle cuisine…Polo Rosas le propriétaire et qui officie en salle et qui en plus ne semblait pas si mexicain que cela physiquement…a en réalité écrit un livre de cuisine sur cette cuisine et cumule un autre talent que je vous décrirai dans quelques lignes…



La salle de restaurant est petite et ne peut accueillir que 25 personnes, d’où la nécessité de réserver car le restaurant ne désemplit pas et ceci est fortement compréhensible ! Une salle dans les tons jaunes avec un certain nombre d’objets de décoration mexicains, des tables avec des passages de tables très colorés. Tout est de bon goût sans flirter avec une agence de voyage…ou Disney-land..



La carte est vraiment belle et même si l’on trouve les fajitas qui sont plutôt tex mex, les plats mexicains sont vraiment nombreux. Devant le choix tellement alléchant des entrées, nous nous sommes simplifiés ce choix en sélectionnant une assiette proposant un certain nombre de spécialités. Déjà un remarquable guacamole car celui-ci avait été préparé au dernier moment, légèrement citronné avec quelques tortillas chips de bonne qualité. Des Flautas « Ixtapalapa », des tortillas frites farcies au bœuf, recouvertes de crème, de purée d’avocat, salade et fromage. C’est la que l’on peut apprécier la qualité de cette cuisine en comprenant que ce met avait également été apprêté au dernier moment. Des Quesadillas Surtidas « Cocoyacan », des tortillas farcies au fromage parfaitement réalisées avec le fromage encore coulant. Une assiette qui peut largement rivaliser avec un certain nombre de tables faites au Mexique.


Comme plat principaux, un Lomo de Cerdo en Adobo, un filet de porc dans une sauce au piment maison et le fameux Pollo en Mole Negro, la poitrine de poulet servie avec une sauce pimentée au chocolat. A nouveau deux merveilles culinaires réalisées avec légèreté et pleines de saveur. Les accompagnements sont tout aussi remarquables, la purée d’haricot est étonnement légère, le riz mexicain délicat et une mention spéciale pour les tortillas qui sont comme elles doivent être, à savoir réalisée avec du mais et non ces médiocres tortillas de blé achetées en sachet... aussi appelées…wraps..



Une cuisine vraiment fine et soignée mais ce n’est pas tout…Voila pas que notre Polo empoigne sa guitare, est rejoint par « d’autres mexicains » et la soirée se prolonge avec un concert à trois voix (un nouvel acolyte a rejoint la petite équipe..qui semblait être aussi un client...) nous susurrant de magnifiques chansons mexicaines. Je tiens tout de suite à préciser qu’il ne s’agissait pas d’un endroit à touristes en mal d'exotisme mais vraiment d’un moment privilégié. On sent cette volonté du « chef » de faire plaisir et l’on ne sais plus trop quelle est la frontière entre la Suisse et le Mexique… La soirée se prolonge avec de nombreuses margaritas…





Je ne pensais pas trouver ici un endroit aussi authentique...Il faut aussi préciser que les mini-concerts ne sont organisés que le vendredi et samedi. Vraiment un magnifique endroit culinaire et atmosphérique, caramba !