samedi 16 novembre 2019

Alpage de l'Airon, Arâches-la-Frasse


Autre balade en montagne, cette-fois ci du côté de Flaine ou plutôt devrais-je dire en allant sur Flaine. C’est à un des tournants de la montée que l’on laissera sa voiture pour ensuite marcher environ 30 à 45 minutes dans la forêt et arriver à proximité du lac de l’Airon. Je ne connaissais le coin qu’enneigé car l’hiver le lac est gelé, recouvert de neige et au milieu des pistes de ski. C’est au bord de ce lac que se trouve une ferme appelée « Alpage de l’Airon » où l’on viendra pour se restaurer après cette balade et pourquoi pas, tout d’abord faire le tour de ce petit lac de montagne.



Lac de couleur turquoise où vous verrez quelques oies nager et éventuellement quelques pécheurs. Surtout ne venez pas sans réservation car les promeneurs qui arrivent un peu par hasard, resteront sur le carreau !




Une très belle ferme d’alpage ou l’on fabrique également du fromage et devant laquelle l’été la terrasse de très grande taille reçoit donc la clientèle. Terrasse avec divers arrangements, tables individuelles ou de groupes, toutes joliment dressées de vaisselle savoyardes et parasols un peu partout.



A l’entrée, quelques transats pour celles et ceux qui ne souhaitent prendre un verre ou une légère collation.

Sur commande beignets et farcement, autrement diverses formules liées à un menu complet dont on ne peut prendre que deux plats si souhaités, menu tarifé à 30 euros.


Un très joli intérieur boisé comme dans toute ferme qui se respecte avec un comptoir et la cuisine derrière. Et quelques tables sur le côté.





Les desserts sont prêts et ne demandent qu’à être servis ; des crumbles aux fruits rouges.


Sur les murs de la ferme, les pains sont entreposés dur des étagères et prêts à la coupe.


Pour commencer et prendre l’apéritif une bière des cimes.


Ce jour-ci, le menu propose tout d’abord une quiche tomate et bleu d’auvergne. Pâte « maison », une tarte vraiment bien faite et gourmande associée a quelques feuilles de salade.



Le plat du jour est un jambon à l’os sauce aux cèpes, polenta, ratatouille et salade. Tout est amené sur un plateau avec de solides portions.


En fait lorsque l’on parle de jambon, il s’agit de la cuisse entière de l’animal qui ici est cuite ou plutôt rôtie. Cela n’est pas un jambon à l’os qui la plupart du temps serait fumé. Il a donc été cuit au four accompagné d’une sauce crème où l’on retrouvera champignons et même de la moutarde.


La polenta est servie sous forme de gratin avec quelques herbes de Provence dans sa texture.  


La classique ratatouille avec les légumes de rigueur : courgette, aubergines et tomates.


Et encore, une petite salade variée avec chou rouge, concombre et carottes.


Dans le menu complet, les fromages de la ferme avec bien évidemment de la tomme.



Une belle carte de desserts « maison ».


Et bien entendu une délicieuse tarte aux myrtilles.



Une superbe terrasse à l’alpage avec une très appréciable cuisine montagnarde, une ambiance festive dans un cadre vraiment unique.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire