lundi 10 mars 2014

Frohsinn, Berne



Un restaurant sur deux niveaux dans la vieille ville et tout prêt de la tour de l’horloge (Zytglogge) qui attire toutes catégories de personnes. C’est sous les arcades que vous trouverez Frohsinn qui est un bistrot plutôt charmant vu de l’extérieur.



L’intérieur est plutôt agréable avec des poutres apparentes et des petites tables correctement dressées. 


L’atmosphère est plutôt sympathique avec une grande tablée de retraités et c’est quelques instants après être assis que la serveuse m’apporte la carte.

Pas un gros choix et des mets vraiment très classiques : viandes grillées, saucisse bernoise, émincé de veau zurichoise, fondues… Voilà c’est à peu près tout….. Ah non j’oubliais, la spécialité ici c’est « les gros schnitzel » plus grands que l’assiette ! Schnitzel qui semble avoir une certaine réputation…

Je choisis donc pour commencer une salade mêlée. Arrive une assiette avec effectivement un choix de légumes : feuilles de salade, endive, carottes râpées, concombre. On ne peut s’empêcher de regretter le côté banal de celle-ci mais surtout l’utilisation de la sauce industrielle crémeuse qui a partout le même goût.


Et arrive mon schnitzel…. Il  est effectivement très grand et a fière allure ! Mais… je me demande après la première bouchée quand est-ce que le cuisinier est allé en Autriche la dernière fois…. La viande est du veau ce qui est déjà bien. Celui-ci a probablement été tellement frappé….que l’épaisseur c’est en majeur partie de l’ordre du 1 a 2 mm… L’épaisseur de la panure doit à certains endroits être identique à celle de la viande. De plus c’est jeté dans l’huile et non pas cuit dans le beurre comme tout schnitzel de qualité. Résultat des courses, une semelle totalement sèche qui après quelques bouchées donne l’impression que l’on va s’étouffer…  C’est simple…je n’ai pas pu le finir ! Probablement l’un des plus mauvais schnitzel de ma vie… Je ne vous parlerai pas des frites qui elles aussi étaient d’une très grande sécheresse..

 
Heureusement que ma bière « Gürten » m’a aidé à me réhydrater..