lundi 19 août 2013

Heising & Adelmann, Cologne

Situé légèrement à l’écart de la zone touristique mais néanmoins en plein centre, voici un chouette restaurant ou je devrais plutôt dire concept. Car il s’agit d’un bar, d’un restaurant et d’une terrasse qui se trouvent en enfilade dans une ancienne maison. Vous entrerez dans ce lieu et aurez au choix de manger où bon vous semble. La terrasse malgré la température un peu fraiche est très agréable avec ses petites tables en bois joliment décorées de bougies et de fleurs; de la végétation un peu partout et des toiles en guise de couverture donnant au tout un coté assez vacances. Quelques chauferettes permettent donc ce soir de manger à l’extérieur. L’ambiance est plutôt relax avec un public assez branché soit venu dîner ou simplement boire un verre.





La carte est plutôt d’abord sympathique avec soit des menus en 2 ou 3 plats (30 et 35 Euros) avec plats au choix, soit des spécialités du moment. A prime abord il s’agit d’une cuisine internationale moderne avec des influences méditerranéennes mais je décèle quelques influences germaniques. En guise d’amuse-bouche ou plutôt un accompagnement avec du pain toasté, un sympathique fromage blanc battu aux fines herbes.



Je choisis en entrée une quiche au boudin et pomme de terre avec une réduction de vinaigre balsamique, salade de jeunes pousses à l’huile de noisette. Arrive une jolie tranche de gâteau qui s’avère être d’une étonnante légereté avec un boudin finement tranché qui n’a pas un goût trop prononcé et des lamelles de pommes de terre. Accompagné avec le coté sucré du balsamique, l’association est plutôt très plaisante et la salade est vraiment très fraiche avec ces jeunes pousses. Une très jolie entrée.






 

Pour suivre je prends en plat principal un filet de vivaneau avec des coquilles Saint-Jacques, piments grillés, gnocchis au basilic et yoghourt au concombre et menthe. Les associations peuvent paraitre étranges mais tout est franchement bon, rappelant un peu un plat d’influence turc et italienne. Le yoghourt en fond, les piments qui sont probablement turcs sont plus proches du goût des poivrons verts, les gnocchis sont gourmands, la chaire du poisson est blanche, tendre et juteuse ; les Saint-Jacques sont snackées à la seconde. Un plat tout à fait estival et très plaisant.


Pour accompagner ce repas quelques « Kölske » pour la soif.



Indéniablement un endroit très agréable qui doit être très fréquenté le weekend car il semblerait qu’il y ait des DJs et où l’on peut progressivement prendre un verre et poursuivre avec un repas de qualité et tout cela à des prix tout à fait corrects. 


Heising & Adelmann
Friesenstraße 58
Cologne
http://www.heising-und-adelmann.de/