samedi 23 août 2014

Cafe Iruña, Bilbao


Impossible lorsque l’on est à Bilbao de ne pas au moins une fois visiter le café Iruna ! Ce café est situé à l’angle de Colón de Larreátegui et Berástegui, juste en face d’un très beau parc, le jardin d’Albia ou les locaux regardent passer les promeneurs et hommes d’affaires.



De style mauresque lorsque l’on arrive on est un peu surpris par le coté intemporel de cet endroit. Une salle qui n’aurait pas changé depuis 1903, inaugurée par le Navarrais Severo Unzue Donamaría. Vous y verrez de belles nappes blanches, des murs de bois aux impressionnantes ciselures, et une pléthore de serveurs « tout mignon », gominés et habillés classiquement d’un gilet noir avec un nœud papillon !






L’établissement doit bien compter plusieurs centaines de mètres carrés. Au milieu un bar où l’on s’accoude et boit un verre, et une troisième partie, prolongement de la première ou les murs sont recouverts de faïences très typiques.





Certaines fresques en carrelage promeuvent des apéritifs espagnols (certaines proviennent de la célèbre famille Domecq). Tout de suite un de ces messieurs se précipitent vers vous en vous demandant ce que vous souhaitez…Avec mon espagnol vacillant, c’est partit pour du "vino blanco"…et je fais le tour du sympathique bar ou sont exposés les fameux pintxos… Clair que c’est ma « première attaque »…donc je suis probablement un peu moins critique que si c’était ma énième expérience consécutive. Le choix se porte sur une demi-douzaine de ces petits amuse-bouches qui ne coutent presque rien… La plupart sont à base de jambon, de produits de la mer, d’anchois, de pimientos…En fait vraiment rien d’exceptionnel et plutôt sans saveurs particulières. Ce n’est ni bon, ni mauvais...juste banal.









Je réitère qu’il faut venir ici surtout pour le décor, la beauté du lieu et l’histoire de l’établissement. Question pintxos…il y a sûrement nettement mieux. Néanmoins, agréable pour un arrêt vers 14 :00 !