jeudi 8 août 2019

Bodega Fermín, Barcelone


Lorsque l’on vient à la Barceloneta, c’est un peu toujours les mêmes établissements que l’on fréquente et certains d’entre eux sont devenus avec le temps, des repères à touristes depuis que guides et blogs en parlent de long en large. Etonnement cette « Bodega Fermin » qui se trouve sur le lieu de passage principal du quartier qu’est la place de Barceloneta et que l’on pourrait négliger, a encore gardé toute son authenticité et ce jour-là, exempte de touristes ! Un bar ou bodega mythique qui offre des produits choisis, des tapas de qualité et une série de bières artisanales locales ainsi que vins et vermouths.


Bodega typique de quartier avec des tonneaux dans un coin et en hauteur, des ardoises avec ce que l’on trouve à manger ce jour-là, un comptoir bien animé et une foule de gens qui semblent pour la plupart être des habitués. Un de ces anciens et magnifiques frigos en bois au fond de la salle et quelques étagères qui servent de celliers.




Un lieu bien sympathique, plutôt petit avec différents coins où l’on trouvera des coins de tables et tabourets




Ce qui donne le ton immédiatement sur la qualité de ce que l’on y sert, c’est ce grand choix de bières artisanales qui illustre un certain état d’esprit. On ne se contente pas de servir de l’Estrella Damm, de la Moritz ou l’équivalent, mais on trouvera plus d’une demi-douzaine de bières locales. Mais même si l’accent est mis sur la qualité des bières à la pression qui sont au nombre de sept et décrites sur de petites ardoises au-dessus du bar, vous trouverez également une carte de vins.


La carte est plutôt très bien faite car structurée de manière pertinente avec les snacks, les plats chauds, les conserves, les plateaux de fromages et charcuteries. Que des mets locaux, classiques et aucunes additions d’ingrédients étrangers. Par exemple, leur « boquerones » ou anchois au vinaigre sont un modèle du genre. Pas trop acides, pas trop huileux et surtout pas trop surcuits par l’acidité. Le dosage de l’ai est parfait et le persil est subtilement ajouté sous forme d’huile de persil en lieu et place d’un persil haché. Avec comme complément quelques olives.


Certes on trouve cela partout mais rarement comme ici, le pain de Cristal grillé aux tomates. Ici un pain avec une croute fine et croustillante, une mie tendre, légère et un alvéolage de belle taille. Bien recouvert de tomate, pour une fois assez salé, une bonne huile d’olive et une surprise, de l’origan au-dessus.


Un premier plat chaud avec de fondantes aubergines au fromage de chèvre accompagnées d’un peu de chutney d’oignons sur le dessus qui amène un côté aigre-doux au plat et qui balance assez bien avec le côté un peu huileux.


Les œufs au plat ou brouillés sont souvent servis en Espagne de manière assez classique, ici cela sera des œufs bios au plat avec de la palette de jambon ibérique et truffe. Œufs cuits précisément dans l’huile d’olive, le jambon en fines lamelles sur le dessus et un peu de purée de truffe pour anoblir le plat.


Pas de bière mais plutôt du vin blanc avec un Julia & Navinès Xarello du Penedès. Des arômes floraux et d'agrumes. En bouche, un fruité intense combiné à une belle minéralité et avec des touches salines élégantes.


Cette Bodega est parfaitement située au cœur de la Barceloneta, avec sa terrasse sur la Plaça Poeta Boscà, où il est épatant de se trouver dans une ambiance enjouée, un parfait service, de la qualité au niveau des boissons mais également des petits plats sans prétention, parfaitement exécutés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire