mardi 23 juin 2020

Sant Antoni Gloriós, Barcelone


A chaque fois je me dis que cela sera pour quelques tapas et en fin de compte cela se transforme en un lunch quasi gastronomique et sans retenue… C’est selon moi ici l’un des plus importants et meilleurs bars à tapas en ville, toujours très fréquenté et exclusivement par les locaux. Pas médiatisé ou peut-être seulement entre habitants, mais qu’est-ce que l’on mange bien dans ce bar de Sant Antoni. Au moins une demi-douzaine de visites et jamais aucune déception. Ici c’est le produit de qualité, une cave bien fournie et particulièrement intéressante, des recettes éprouvées et sublimées. J’aime bien venir chez Sant Antoni Glorios en début d’après-midi car ici on est assis mais plutôt comme dans un bar à tapas qu’un restaurant.



Une carte qui est en même temps fixe mais aussi avec les extras du jour qui probablement sont basés sur les trouvailles dans le marché de Sant Antoni, non loin de là, affichés sur une ardoise en hauteur. On peut ne prendre seulement que l’apéritif mais quel malheur que de se priver d’un repas complet ici !




Pas de vraiment de réservation mais cela se remplit tout de même très rapidement vers 13.00. Tables hautes, tonneaux avec tabourets, j’ai mes préférences dans cet établissement pour être confortablement installé. On se remémorera qu’en cuisine c’est toujours l’ancien « Bohemic », le chef baptisé « Mandu » qui comme je l’ai déjà dit à chaque fois nous épate.


Le choix des vins que je trouve vraiment phénoménal dans le sens où à chaque fois ce sont de nouvelles découvertes. Bouteilles exposées avec le prix, comme cela il n’y a pas de surprise et pas de nécessité de maintenir une carte.


Un comptoir avec de très belles charcuteries comme dans peu d’endroits comme Joselito, la Casa Sendra et la Casa Riera Ordeix qui ne sont vraiment pas données…Ou encore de belles conserves comme Olasagasti ou Escuris.


Bien entendu, ne pas manquer les Bravas de Mandu qui sont sincèrement parmi les meilleures de Barcelone. Pommes de terre fondantes mais croustillante et cette sauce dont il a le secret avec une composante pimentée et l’autre mayonnaise.


Le pain et tomate est toujours superbe bien entendu à cause de la qualité du pain de Crystal, de la tomate et de l’huile d’olive.


Puis l’incontournable cannelloni au foie gras avec une farce d’une grande finesse et cette sauce au foie très équilibrée.


Pour terminer un excellent riz en casserole au crabe et calamar d’une parfaite cuisson et avec une magnifique saveur. Ce « Arroz Caldoso » est un plat originaire d’Espagne. Il signifie littéralement « riz bouillon » et se compose de bouillon et de riz avec des arômes variés et des ingrédients supplémentaires comme ici crabe et calamar. La recette est assez variée selon la région de la péninsule ibérique. Les variations de ce plat vont d'une recette assez similaire au risotto italien, à une soupe de riz, mais ne se rapproche pas de la paella.


S'il existe un vin qui illustre très bien une fusion italo-catalane de Bernaví, c'est bien celui-ci. Une combinaison exotique et réussie de la légèreté et de la finesse du Morenillo de Terra Alta avec le Montepulciano sur la côte italienne de l'Adriatique. Une structure et acidité dans un rouge qui surprend ... beaucoup !


A nouveau un superbe lunch qui confirme largement la qualité de ce bar à tapas de ce quartier qui fait que l’on y vient, que l’on y revient et que la plupart du temps on se dit qu’ici on y trouve une bien meilleure prestation que dans bien d’autres établissements.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire