mercredi 13 juin 2012

Weinstube Kochenbas, Stuttgart


Situé dans un quartier plutôt résidentiel cette Weinstube propose également une cuisine locale Schwabienne. Sur un coin de rue, une étonnante petite maison qui à l’air presque d’un autre temps, entre des immeubles et un petit jardin qui sert de terrasse quand le temps le permet.



On entre dans l’établissement et réalisons tout de suite que de pouvoir manger ici est peut-être un exploit car l’endroit est tout petit et par conséquent le nombre de table limité. Des plafonds à probablement deux mètres de haut confèrent à l’endroit un certain charme qui nous laisse plutôt penser que nous sommes dans une maison privée. Quelques petites dames sont la pour vous accueillir et vous installer à une des tables d’hôtes. Tables communes lorsque l’on est seul, bien dressées avec des nappes blanches, ce qui est plutôt raffiné ou une Weinstube ici. Quelques guirlandes lumineuses au plafond ajoutent un certain cachet à cette salle.




La carte est évidement classique pour une telle cuisine mais j’y ai trouvé mon bonheur, à savoir des plats que je n’avais pas sélectionnés au préalable. Je choisi pour démarrer un bouillon avec son Maultaschen. Cette-fois ci il s’agit d’un délicieux bouillon clair de bœuf dans lequel navigue le fameux ravioli à la viande et aux épinards. C’est vraiment très simple un bouillon, mais quand on sent que c’est « maison » et pas un « cube », cela prend une tout autre dimension !



Pour suivre, on m’amène une petite salade verte avec la traditionnelle salade pommes de terre (oui je sais…ce ‘est pas très varié) qui cette fois-ci est plutôt basée sur une vinaigrette. A nouveau de très bonne pommes de terre comme je souhaiterais pouvoir trouver plus facilement dans le commerce.



Ce soir des schnitzels, vraiment délicieux, croustillants et simplement accompagnés de quartiers de citron, et une autre fameuse spécialité Schwabienne ; les spätzli ! Cette région d’Allemagne étant spécialisée dans la préparation des pâtes, je dois avouer que ceux-ci était absolument parfaits ; un peu plus grands qu’a l’accoutumée, moelleux et pas gommeux, arrosé d’un peu de beurre blanc et de chapelure. Vraiment délicieux.




Weinstube Kochenbas m’a donné l’impression d’être un endroit exclusivement fréquenté par les locaux qui viennent se remplir la pense avec une délicieuse cuisine Schwabienne à des prix incroyablement sages. Vraiment bien !